Entreprise du Patrimoine Vivant Entreprise du Patrimoine Vivant


Visite ministérielle et remise de Légion d’honneur dans l’EPV Tolix Steel Design

En visite à Autun le 4 juillet 2011, Pierre Lellouche, secrétaire d’État au commerce extérieur, a découvert l’usine de l’entreprise labellisée EPV Tolix Steel Design. Lors de cette journée, Chantal Andriot, présidente de l’entreprise, s’est également vue attribuer le grade de Chevalier de la Légion d’honneur en présence d’élus locaux.

Fondée en 1930 et reprise par l’actuelle présidente en 2004, Tolix Steel Design conçoit et fabrique du mobilier en métal galvanisé. Le procédé unique de fabrication mis au point par le fondateur de l’entreprise se perpétue, et les meubles, conçus à l’origine pour l’extérieur, entrent également dans l’espace privé. Certains modèles, comme la fameuse chaise A5, font partie des classiques du patrimoine mobilier urbain français. D’autres sont référencés par le Mobilier National.


Photo : Creusot Infos


Lors de sa visite, Pierre Lellouche a découvert tout le savoir-faire traditionnel d’une entreprise exportant aujourd’hui son mobilier en métal dans le monde entier. Labellisée Entreprise du Patrimoine Vivant, Tolix Steel Design poursuit actuellement un projet de redéploiement sur le Parc d’activités Saint-Andoche, avec à la clé la création de 40 emplois à Autun.


Photo : Creusot Infos


Entrée dans la société en 1973 comme responsable financière, la dirigeante Chantal Andriot a réussi à relancer une marque aujourd’hui connue internationalement. Seule femme dans un univers d'hommes, elle a su redonner du souffle à Tolix en pariant sur la qualité et l'innovation. En 2011, Tolix, c'est 80 salariés et 7,2 millions d'euros de chiffre d'affaires, dont la moitié est réalisé à l'export. «Nous vendons notre mobilier aux Etats-Unis, au Bresil et aussi en Chine » explique t’elle.


Photo : Creusot Infos


Photo : Creusot Infos


05 Juillet 2011