Entreprise du Patrimoine Vivant Entreprise du Patrimoine Vivant


Garnier Thiebaut

Tissage de linge de maison
11 bd de Granges
Kichompré
88400 Gérardmer
Grand-Est

Depuis 1839, l’entreprise « Garnier Thiebaut » est spécialisée dans la fabrication de linge de maison : nappes, sets de tables, serviettes, torchons, tabliers, linge de lit.

 

Elle est Implantée dans les Vosqes, région traditionnelle de fabrication de linge de maison. L’origine du savoir-faire dans cette région date du 19ème siècle avec le tissage du lin, au sein des fermes et le blanchiment sur pré, activité qui a perduré jusqu’à l’après guerre de 39. Ensuite, la chimie a pris le relais. L’entreprise Garnier Thiébaut produit du linge de maison, en tissus « jacquard ».

 

Le tissage Jacquard consite à commander de façon indépendante le mouvement de lève et de baisse des fils de chaîne. Ceci permet de réaliser des dessins en relief visibles sur l’envers comme sur l’endroit. L’entreprise achète la matière première lin et coton sous forme de fils. Ensuite 100% du processus de fabrication est réalisé à Gérardmer au sein de l’usine à savoir :

 

La création : réalisation des dessins et modèles. 

DAO : à partir des dessins des artistes, travail de transfert des modèles en données techniques, entrecroisement des fils et couleurs sur un programme informatique. 

Teinture : soit des fils avant tissage soit des pièces après. Chaque fil ou tissu sorti d’un bain de teinture est contrôlé et comparé électroniquement à une référence et corrigé nécessaire.

La préparation des « chaînes de couleur » : rembobinage sur de plus petites longueurs puis réalisation de ce qui est appelé une « chaîne de couleur » c’est-à-dire l’ensemble des fils nécessaire à la fabrication d’un tissu particulier./span>

Le tissage : 40 métiers à tisser, programmés par le biais d’une unité centrale./span>

Mercerisage : cela consite à laisser tremper des fibres de coton dans la soude caustique sous une pression élévée afin d’en améliorer le lustre, ce traitement donne aux fibres une texture pluslisse et plus brillante.

Blanchiment : un premier traitement par flambage pour détruire le duvet et le blanchiment pour blanchir le tissu grâce à une machine et des produits chimiques./span>

Confection : coupe et ourlets. Cohabitation de la coupe à la main et de la couture à la machine à coudre et de la coupe et réalisation des ourlets automatisés, robotisé./span>

Conditionnement puis distribution, avec son propre réseau de boutiques : neuf boutiques en France dont deux à Gerardmer.