Entreprise du Patrimoine Vivant Entreprise du Patrimoine Vivant


La Monnaie de Paris

Fabrication et commercialisation d’objets d’art en métaux précieux
11 quai de Conti
75270 Paris Cedex 06
Ile-De-France

Trouvez-nous sur la route des EPV :

Vente aux particuliers et professionnels
La Monnaie de Paris, première et dernière usine dans Paris, possède des savoir-faire ancestraux qu’elle exploite avec vitalité et créativité. Héritière de plus de douze siècles de tradition, elle est en charge de la frappe des monnaies courantes. Elle produit également des monnaies de collection en or et en argent, des médailles, des décorations officielles, des bronzes d’art et des bijoux.

Grâce à leurs savoir-faire exceptionnels, les artisans d’art de la Monnaie de Paris créent des objets d’art produits dans les règles de l’excellence à la française et selon les méthodes historiques transmises au sein de l’établissement.

Gravant dans le métal les styles et les époques, la Monnaie de Paris confie la signature de ses produits aux plus grands artistes de son temps et nourrit un dialogue permanent avec la création contemporaine.

La Monnaie de Paris possède l’exclusivité de la frappe des euros français courants. Elle frappe aussi certaines monnaies étrangères, qu’elle produit en totalité (Luxembourg, Monaco, Malte, etc.) ou partiellement (Grèce, Bangladesh, etc.).

La Monnaie de Paris a entrepris depuis 2007, une transformation baptisée MétaLmorphoses.

Ce projet fera de la Monnaie de Paris le premier site au monde à proposer à ses visiteurs une offre culturelle, commerciale et gastronomique de premier plan autour de ses métiers d’art. Un lieu de découverte et de promenade, de loisir et de bien-être, un pôle d’excellence et d’attractivité sur les bords de la Seine, classés au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Ce lieu de vie accueillant et ouvert sur la ville propose depuis octobre 2014 des expositions temporaires et des événements de prestige. Cette nouvelle programmation aura en écho un parcours expérientiel permettant de découvrir ses ateliers d’art, ainsi que les trésors de ses collections jusqu’alors invisibles à partir de fin 2016.